Turismo Valdegovia montescorzo edificio

sur valdegovía

services ir

histoire et art

vive valdegovía

qué voir

Parc Nat. de Valderejo

Visite virtuelleir

Screensaverir

contactir


Préhistoire

Nous allons essayer de dévoiler quelques dates d´une grande trajectoire historique dans laquelle ses habitants ont élaboré et ont défendu quelques modes de vie et quelques traditions avec des traits (contours) bien définis.

Déjà dans la préhistoire, à Valdegovia, par son adéquation pour la pâturage, des vestiges historiques existent dans Lalastra et la montagne d´Árcamo.

Dans la période Néolotique, ils commencent à introduire une série de changements dans la forme de vie des peuples de ces terres, qui commencent à développer une petite culture agricole, de plus, en apprivoisant quelques espèces animales.

Ce changement supplante une culuture basée sur la récolte et la chasse, donnant lieu à une culture qui se centralise dans l´agriculture et l´élevage, ceci provoque une augmentation de la population, à la fois qui obtiennent des implantations humaines plus stable et de nouvelles manifestations de religiosité apparaissent. À cette époque, les grottes sépulcral des Calaveras sont fêtées, à Cárcamo.

C´est vers l´an 2000 av. J.-C. quand apparaissent les plus anciens legs d´architecture, les dolmens.

Dans la vallée de Valdegovia existent des menhirs comme celui de Ribota (entre Boveda et Tobillas) et le Menhir du Mont Leron.

Prehistoria

L´arrivée des indo-européens devient présente dans le camp fortifié (la forteresse) de Berbeia (Barrio) et le camp fortifié de Lastra (Caranca), qui réunissent les caractéristiques qui indiquent l´installation de gens oridinaires du plateau péninsulaire.

Pendant la Période Préromaine, les tribus précédemment citées vont opposer une résistance à l´installation romaine. Au cours des années, Romains et les autochtones apprennent à vivre ensemble en écahngeant leurs connaissances.